Politique forestière Suisse

Le bois est un matériau de construction et un agent énergétique renouvelable et neutre en CO2 qui prend toujours plus d’importance au niveau mondial. La disponibilité à long terme de la matière première bois provenant de suisse n’est toutefois pas assurée. Outre les difficultés liées à la topographie (beaucoup de terrains en pente, desserte en partie insuffisante), la configuration très morcelée de la propriété dans la forêt suisse complique une mise à disposition financièrement efficiente du bois brut. D’autre part, l’urbanisation croissante de la population génère toujours plus de critiques vis-à-vis d’une exploitation forestière active. D’autres centres d’intérêt tels que la détente et la protection de la nature sont souvent plus fortement pondérés, ce qui a pour conséquence de partiellement limiter ou même d’empêcher les décisions politiques et/ou stimulations financières concernant l’exploitation durable de la matière première bois. Dans la perspective de l’adaptation des forêts au changement climatique, il s’agit de garantir durablement et dans une même mesure la stabilité du climat autant que la qualité de la forêt qui doit fournir du bois.

La TF FBE s’est fixé pour but de représenter énergiquement les intérêts des transformateurs de bois brut dans la politique forestière suisse. Elle s’exprime dans le cadre de procédures de consultation officielles lors de projets de loi et rédige des prises de positions et des communiqués de presse.

Politique forestière (OFEV)

Interventions politiques dans le domaine forêts/bois dès 2011